Tout sur la Bruyère

Tout sur le Pieris

Tout sur l'Hortensia

La Pépinière

Tout sur l'Azalée et le Rhododendron

Offrir

Guide du camélia

Nos conseils et guides

Thème de Noël

Le Pieris : Son origine, ses qualités

Son origine

Dans la classification de Carl Linné, les Pieris faisaient partie du genre "Andromeda" qui doit son nom à un personnage de la mythologie grecque, fille de Céphée et Cassiopée, roi et reine d'Ethiopie et qui fut sauvée du monstre marin par Persée qui devint son époux.

Ptolomée, grand astronome et astrologue grec, a donné le nom d'Andromède à une constellation de l'hémisphère nord. Pour la petite histoire, en grec ancien Andromeda veut dire "Celle qui dirige les hommes". Par la suite, les Pieris furent détachés de cette classification  pour former un genre à part entière qui regroupe 7 ou 8 espèces originaires de la Chine et du Japon. 

Le Pieris est arrivé en Europe vers la fin du XIXe siècle. Ce bel arbuste persistant mérite d'être encore mieux connu pour ses attraits multiples et irrésistibles.

Le Pieris Formosa nous vient de Chine, il est assez peu connu. Dans de bonnes conditions de culture et d'implantation, il peut atteindre 4 à 5 m de hauteur. Ses jeunes pousses d'un beau rouge lumineux contrastent superbement avec ses feuilles anciennes vert foncé coriaces et luisantes. Au milieu du printemps, sur les longs rameaux de l'année précédente, apparait une profusion de panicules blanches. C'est un spectacle éblouissant de voir sur cet arbuste en même temps, des feuilles rouge lumineux, des feuilles vert luisant, et une multitude de clochettes blanches qui lorsque vous levez les yeux semblent s'offrir à vous dans toute leur générosité.

Comme son nom l'indique le Pieris japonica vient du pays du soleil levant, c'est cette espèce qui a donné naissance au plus grand nombre de variétés cultivées.

Ses qualités

Les Pieris nous charment tout au long de l'année, autant par leur feuillage persistant, éclatant, riche en couleurs, différent suivant les saisons, que par leurs panicules de fleurs blanches roses ou rouges, plus ou moins parfumées, spectaculaires, généreuses. 

Les fleurs de Pieris, telles de petites clochettes suspendues à des tiges graciles s'épanouissent à partir du mois de mars, la floraison peut se poursuivre jusqu'en avril/mai suivant les variétés.

Les jeunes pousses

Si vous recherchez une plante décorative tout au long de l'année, retenez le Pieris, vous ne serez pas déçus. Son feuillage, tel un caméléon, change de couleur au gré des saisons.

En douceur, à partir du printemps, il sort ses jeunes pousses qui, selon les variétés nous séduisent avec leurs nuances de jaune, rose crevette, orange corail, ocre, rouge brun, rouge acajou, rouge vif, vert mat, et toujours avec un aspect tendre et bien lustré. Petit à petit les couleurs évoluent pour passer du vert d'eau aux verts plus ou moins sombres, plus ou moins panachés.  

Vers la fin de l'été, les jeunes pousses prennent la couleur des feuilles anciennes et déjà les boutons à fleurs se forment pour les accompagner tout l'hiver.