Tout sur la Bruyère

Tout sur le Pieris

Tout sur l'Hortensia

La Pépinière

Tout sur l'Azalée et le Rhododendron

Nos conseils et guides

Offrir

Guide du camélia

Thème de Noël

Comment bien choisir sa Bruyère 

Choisir sa couleur et sa forme de fleur

Un massif de bruyères est un spectacle permanent, il forme un tapis tout en ondulation qui attire et charme le regard tel un tapis d'Orient.

Bruyère cendrée

La Société Anglaise des bruyères (Heather Society) qui est l'autorité reconnue pour les dénominations et descriptions des variétés a mis au point une charte des coloris.

Les espèces et les variétés de Bruyères sont si étendues qu'il est possible d'avoir des fleurs toute l'année avec une variation de couleurs allant du blanc au mauve violet, en passant par tous les dégradés de rose vers le rouge.

Erica Trisha - Bruyère arbustiveErica verticillataErica Eva Gold - bruyère doré

A tous ces tons et demi-tons des fleurs, s'ajoutent la grande diversité dans les couleurs des feuillages tous persistants (qui gardent leurs feuilles en hiver). Ces derniers peuvent être vert clair ou vert sombre, vieil or, orange, dorés, vert gris, gris argenté, bronze, acajou.... et de plus ils sont souvent caméléons et changent de couleurs suivant les saisons, à notre plus grand bonheur.

Calluna BonitaCalluna Spring CreamCalluna Wickwar Flame

Les différentes périodes de floraison

Les Bruyères à floraison d'hiver

Nous produisons 2 espèces : L’Erica carnea et l’Erica darleyensis.

L'Erica carnea que l'on nomme aussi Bruyère des Alpes ou Bruyères des neiges, est la plus rustique des Bruyères, son port est étalé. Elle supporte les sols les plus difficiles et s'accommode bien dans les endroits ombragés. Les floraisons s'étalent de décembre à avril suivant les variétés et de plus, elles ont beaucoup de charme l'été par la formation de leurs boutons à fleurs.

L'Erica darleyensis, qui provient du résultat de l'hybridation de l'Erica carnea par l’Erica erigena, est une bruyère naine à floraison d'automne et d'hiver, certaines variétés peuvent fleurir jusqu'en avril.

Aujourd'hui, une cinquantaine de variétés sont commercialisées. Elles sont très bien adaptées à nos climats et à nos jardins, leur port est compact et bien vigoureux, leurs couleurs évoluent du blanc au rouge en se promenant dans divers tons de rose.

L'Erica darleyensis ‘Eva Gold est mutation de l'Erica darleyensis 'Kramer's Rote' découverte au sein de notre pépinière par Jean-Yves Roué fondateur des Pépinières Roué. Elle porte d’ailleurs le nom de sa première petite fille Eva. L’Erica ‘Eva Gold’ est très originale avec son feuillage vert tendre l'hiver et doré l'hiver. Sa floraison rouge contraste parfaitement avec son feuillage.

> Je découvre la collection de Bruyères

Les Bruyères à floraison d'été

Sous cette dénomination, nous distinguons 3 genres différents, la Calluna, la Daboecia et l’Erica, et 4 espèces : la Calluna vulgaris, la Daboecia cantabrica, l’Erica vagans et l’Erica cinerea.

La Calluna vulgaris originaire de Turquie, de l'Ouest de l'Europe est appelée "Bruyère commune" ou "brande". C'est une sauvage, peu exigeante, elle est naine et sa floraison s'étale de fin août à novembre. On trouve des Callunas aux fleurs simples ou doubles de couleur blanche, rouge ou rose, avec des feuillages vert, jaune, gris vert, dorés et qui de plus font les caméléons suivant les saisons. Les formes peuvent être rampantes ou érigées suivant les variétés.

Comme déjà évoqué dans l’histoire de la Bruyère, depuis quelques années grâce aux recherches de Kurt Kramer (hybrideurs) nous sommes riches de ces belles et fameuses Callunas vulgaris "Gardengirls" qui ont cette particularité de fleurir les boutons fermés. Elles s'utilisent au jardin, en potées sur balcons et terrasses et également se posent tel un bouquet dans votre maison.

L'Erica vagans, dite vagabonde ou encore "Bruyère de Cornouailles" (Grande Bretagne)vit naturellement dans le Sud-ouest de la France, sur la façade Atlantique, en Sologne, dans le Centre de la France, en Espagne et bien sûr en Cornouaille anglaise.

Très facile d'utilisation, elle a une bonne résistance à la sècheresse et au PH neutre, elle pousse naturellement aussi à Belle Isle en Mer. Une vingtaine de cultivars existent en blanc, rose et rouge. L'époque de floraison peut s'étaler de juillet à octobre. Son port est toujours en forme de dôme plus ou moins compact ou étalé.

L'Erica cinerea ou bruyère cendrée est également une bruyère naine à floraison de juin à fin septembre. Telle la Callune, elle est sauvage et se trouve naturellement dans la lande bretonne  en mélange avec les ajoncs et, si vous observez bien, la nuit vous trouverez les korrigans qui dansent dans cette lande. Sa grande capacité adaptation lui fait très bien supporter les milieux plus secs tels que les jardins en bord de mer. Sa floraison peut s'étaler de juin à novembre suivant les variétés.

Les Daboecias sont des Bruyères d’Irlande à floraison en clochettes. Bruyère d'origine méditerranéenne, on l'appelle Bruyère de Saint-Daboec. Elle se démarque de la famille des bruyères par son port souple et libre. En été des tiges fines portent fièrement des fleurs en forme de clochettes ou grelots relativement grosses, de couleur blanche, rose ou rouge.

> Je découvre la collection de Bruyères

Les Bruyères de printemps : Bruyères arborescentes (arbustives)

Les Bruyères arborescentes dites arbustives telles les Erica arborea, les Erica mediterranea, les Erica lusitanica et les Erica australis sont des bruyères à plus grands développement. Elles sont généralement sensibles aux grands froids mais se reconstituent toujours après une taille adéquate. Elles sont superbes, fleurissent roses ou blanches, ont des feuillages verts ou dorés et se comportent très bien pour former des haies. Elles se rencontrent à l'état naturel dans le midi de la France et les sierras espagnoles.

L'Erica arborea comporte environ une dizaine de variétés, toutes fleurissent blanches ou légèrement rosées sur un feuillage vert ou doré. Elle s'adapte bien sur la façade atlantique, sa résistance au froid est moyenne.

Nous avons choisi de produire, depuis de nombreuses années maintenant, l’Erica arborea ‘Pink Joy’ pour ses fleurs mellifères blanches parfumées de février à avril. C’est un arbuste persistant qui atteint les 1m de hauteur.

Erica arborea Pink JoyErica arborea Pink JoyErica arborea Pink Joy

En ce qui concerne l'Erica mediterranea (erigena), il existe une vingtaine d'hybrides connus, le plus cultivé est l’Erica mediterranea. Sa floraison est rose à la fin de l'hiver et au début du printemps et sa fleur, très parfumée. C’est un arbuste persistant magnifique en haie taillée ou libre.

Pour citer d’autres bruyères arbustives toutes aussi intéressantes les unes que les autres et que nous avons sélectionné pour leurs qualités propres à chaque une :

L’Erica australis ‘Trisha’ pour la générosité et la luminosité qu’elle apporte avec sa multitude de clochettes rose lilas.

L’Erica canaliculata pour sa profusion de fleurs blanc rosé au cœur de l’hiver, on l’appelle d’ailleurs « Bruyère de Noël.

L’Erica verticillata pour l’originalité de ses fleurs verticillées qui dansent avec le vent.

Lorsqu’on s’intéresse aux bruyères, il y a une idée principale a toujours garder en : Un choix judicieux de variétés permet d'avoir des bruyères en fleurs toute l'année. 

Les Ericas carnea vont illuminer les jardins et terrasses du cœur de l'hiver et au printemps c'est à dire de décembre à avril. Les Ericas x darleyensis vont échelonner leur floraison d'octobre à mai. Les Ericas vagans vont fleurir de juillet à septembre. Les Daboecia vont se couvrir de clochettes rigolotes que l'on entend presque tintinnabuler de juin à octobre. Et, les Callunas vont s'épanouir d'août à novembre.

> Je découvre la collection de Bruyères